Le marketing à la performance

Le marketing peut prendre diverses formes. Dans le monde digital, c'est pourtant bel et bien le marketing à la performance qui s'implante de plus en plus. En résumé, il s'agit de fixer des objectifs précis (ce qui doit être effectué pour toute campagne de marketing) puis de rémunérer le support publicitaire en fonction des résultats obtenus.
Cette rémunération peut se baser sur le nombre de transactions réalisées, le nombre de clics ou le nombre de formulaires complétés (comme l'inscription à une newsletter), selon les buts visés.

Comment mettre en place un marketing à la performance


Une enquête récente démontre que 46 % des entreprises présentes sur internet n'ont pas établi de stratégie particulière pour leur plan de communication digital. Or, il s'agit d'un point essentiel pour être efficace dans sa communication et c'est même là que repose tout l'intérêt du marketing à la performance.


Commencez donc par déterminer si vous voulez créer du trafic sur votre site, développer votre fichier de prospects ou augmenter votre chiffre d'affaire. Ce sont ces notions qui vous aideront non seulement à déterminer quel type d'action vous devez mener, mais aussi comment vous allez rémunérer votre support publicitaire.

Vous pourrez ensuite opter pour du référencement payant, du display (ou l'achat d'espaces publicitaires sur internet) ou du retargeting (qui utilise les cookies pour ramener les internautes vers votre site après leur première visite, en le faisant apparaître dans les espaces publicitaires qu'il visionnera ensuite).

Avec les outils existants aujourd'hui, vous pouvez être aussi précis que vous le souhaitez. Il est ainsi possible de ne faire apparaître sa publicité que vers des cibles précises, que ce soit géographiques ou classées selon d'autres critères.

Les outils d'analyse du marketing à la performance


Comme les régies publicitaires ne sont payées que si des actions-clés sont effectuées, elles ont tout intérêt à vous fournir des tableaux d'analyse détaillés. La facturation peut se faire par clics, par nombre de visites, d'impressions, de ventes ou de formulaires remplis.

Vous pouvez facilement savoir combien de fois votre publicité s'est affichée, sur quel support, et quel a été son impact. Il faudra également observer combien de temps les nouveaux internautes qui visitent votre site y passent de temps et la manière dont ils réagissent à vos appels à l'action. Les partages sur les réseaux sociaux font également partie des objectifs qui peuvent être visés.

Tout est quantifiable. À vous de voir si ces notions servent ou non votre objectif initial.

Publié par Charles Davrinche . Co-fondateur Imédia360