La PLV ne prend pas la poussière

La publicité sur le lieu de vente (PLV) est un incontournable dans le commerce.

Difficile en effet de mettre en avant ses produits sans un affichage adapté pour guider les clients vers ceux-ci... ou sans que les badauds n'identifient qu'ils trouveront ce qu'ils cherchent derrière votre porte. C'est sans doute pourquoi les investissements dans la PLV ne diminuent pas avec les années, et devraient même augmenter de 5 à 7 % en 2016, suite à l'Euro. De nombreuses marques misent en effet sur l'événementiel pour promouvoir leurs produits.

Différentes techniques permettent d'y parvenir.

La PLV s'affiche en grand


Les outils principaux de la PLV n'ont pas nécessairement évolué énormément ces dernières années. On trouve toujours des affiches, même si les adhésifs qui se collent sur les vitrines les remplacent. Les plaques gravées donnent le ton, mais des logos végétaux, qui s'appuient sur la technique des murs végétaux mais en petits formats, s'accrochent sur les murs intérieurs pour mettre en avant un esprit plus bioclimatique.


C'est ainsi que les derniers présentoirs créés par STI Group utilisent maintenant près de 15% de matériaux en moins, ce qui réduit aussi le temps de montage. Tout le monde y gagne : la nature comme les commerçants, sans que la capacité de stockage soit impactée.
Le même souci écologique s'imprime sur les banderoles dernière génération, appelées aussi kakemono, qui se déroulent de haut en bas et tiennent debout presque toutes seules. Faciles à déplacer et légères, elles continuent à marquer les esprits.

Une PLV qui se montre


Une PLV efficace doit se voir de loin et être tout aussi lisible de près. On estime ainsi qu'il ne faut pas dépasser une taille d'1,80 m pour cumuler ces deux objectifs. Ce qui n'empêche pas de jouer avec des PLV un peu plus originales, qui capteront l'attention. Transformez votre publicité en toile de peintre, en tableau lumineux, en miroir, utilisez des éléments végétaux ou boisés, ajoutez-y du relief... Ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour créer non seulement de la publicité, mais de l'animation, sur votre lieu de vente.


Même les comptoirs s'habillent avec des logos qui se posent sur eux, au lieu de se coller à leurs montants, à la manière de constructions qui rappellent votre identité.

Publié par Charles Davrinche . Co-fondateur Imédia360