Swipe to the left

Les erreurs à éviter lors de l'écriture d'une méta description

Les erreurs à éviter lors de l'écriture d'une méta description
Par Charles Davrinche Il y a 11 mois 647 Vue(s) 0 commentaire


SEO : les erreurs à éviter pour écrire une bonne méta description

Le SEO (Search Engine Optimization) signifie en français : « Optimisation pour les moteurs de recherche ». Tout d’abord qu’est-ce que la méta-description ? La méta-description sert à décrire le contenu d’une page, elle est écrite sur la page des résultats des moteurs de recherche. Elle indique à l’internaute ce qu’il va trouver sur la page s’il clique sur le lien. L’écriture d’une bonne méta description est très important, car cela permet d’augmenter la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche. En France et généralement dans le monde, les sites les plus visités par les internautes sont ceux qui apparaissent sur la toute première page de résultats, d’où l’importance d’une bonne méta description afin d’avoir la meilleure visibilité, et d’attirer le plus d’internautes vers votre site.

Voici les erreurs à ne pas commettre dans l’écriture d’une méta description :

Se limiter à un nombre de caractères…mauvaise idée !

Auparavant, la méta description devait être brève, 160 caractères maximum, mais cela n'est plus d'actualité depuis une mise à jour de Google réalisée fin 2017. Car depuis cette mise à jour, les extraits des résultats de recherches ont été rallongés et peuvent atteindre environ 250-300 caractères, alors si besoin, profitez-en !

Attention à l’ennui !

Faites attention à ne pas écrire une description ennuyeuse, car souvent, elle influence le clic de l’internaute.

Il faut donc écrire une méta description incitative, attractive et qui va à l’essentiel.

Ne pas inclure de mots clés dans la méta description.

Intégrer des mots clés incite Google à choisir la méta-description comme extrait dans les résultats de recherche. Et si les mots clés primordiaux, essentiels n’y sont pas, le moteur sera tenté de trouver un autre extrait ailleurs sur la page.

Egalement, les mots clés qui correspondent à la recherche de l’internaute sont affichés en gras. Ce qui a pour conséquence de rendre le résultat plus visible.

Il ne faut donc pas que vous oubliez de mettre des mots clés dans votre méta-description. Mais rester raisonnable, n’en mettez pas trop, au risque de passer pour un spammeur.

Bannir l’utilisation de données structurées.

Une méta-description attrayante, comportant les mots clés visés n’est pas vraiment suffisante pour la mettre en valeur dans les résultats de recherche. C’est pour cela, qu’il est donc très utile d’utiliser les schémas de balisage et les données structurées pour personnaliser les extraits de vos pages dans les résultats de recherche, ne les négliger donc pas.

Ce sont ces données par exemples qui permettent d’afficher une évaluation sous forme d’étoiles et également d’afficher le temps de réalisation d’une recette.

Voir exemple ci-dessous :

Reproduire les mêmes méta-descriptions

Pour inciter l’internaute à cliquer, il faut que la méta description de vos pages soit différente, cela permet de faire comprendre à l’internaute que vos différentes pages ont des contenues uniques.

Utiliser des majuscules, des caractères spéciaux et des chiffres

L’utilisation de trop de majuscules chiffre ou caractères spéciaux nuis d’une part à la lecture, car elle rend la méta descriptions lourde et fastidieuse et d’autre part elle pénalise la page du point de vue du référencement.